Vous avez une entreprise, mais surtout un site web qui lui est associé. Par contre, vous n’avez pas d’hébergeur et avez conscience qu’avoir un bon hébergement web est primordial au bon fonctionnement de votre site web.

Effectivement, celui-ci regroupe l’ensemble des serveurs nécessaires à son fonctionnement ainsi que des capacités de stockage et de sauvegarde d’informations et adresses électroniques.

Lors du choix d’un hébergement, le rapport coût et bénéfice est l’une des premières choses à prendre en compte. Cependant, dans le cas où vous ne souhaitez pas payer pour votre hébergement web, ou que vous n’en avez pas les moyens, il est important de faire un bon comparatif des hébergements pour sites web afin de choisir le prestataire adapté à vos besoins.

Hébergement de site web : comment faire le comparatif ?

La première chose à vérifier lorsque que vous faites votre comparatif d’hébergeur gratuit, consiste à choisir quel type de plan vous choisissez pour votre site web, à savoir mutualisé ou dédié, serveur privé virtuel ou le Cloud. Certains hébergeurs incluent tous ces plans tandis que d’autres non.

Quelque soit l’hébergeur que vous choisissez, il ne sera jamais parfait, car les hébergeurs gratuits sont limités. Bien que de nombreuses offres les rendent intéressants, il y aura toujours des désavantages.

Les critères à prendre en compte lors du comparatif sont :

  • la vitesse du serveur (temps de chargement/ connexion) ;
  • le taux de disponibilité des serveurs ;
  • le service client ;
  • le support technique ;
  • la sauvegarde ;
  • le stockage supporté lors du trafic ;
  • l’espace de stockage

Les limitations de l’espace de stockage, la bande passante, le taux de disponibilité ou encore vitesse du serveur, seront vos priorités lors de votre comparatif. D’autres critères, comme avoir un nom de domaine et les publicités sont secondaires.

Opter pour un hébergeur selon les besoins

Lorsque le taux de disponibilité (aussi appelé Uptime) de votre serveur n’est pas bon et qu’il cumule sur une année un temps qui se compte en heures, il est déconseillé d’opter pour ce dernier.

Il est vrai que les hébergeurs gratuits sont connus pour l’absence de sauvegarde, car les détenteurs des sites web peuvent l’effectuer manuellement. Le maximum que vous pourrez dénicher serait un site web avec 1 sauvegarde par mois.

Si les sauvegardes régulières sont un de vos critères, créez votre site sur WordPress afin d’utiliser le plugin.

La vitesse globale ainsi que le temps de chargement du site sont de même importance. Effectivement, un long temps de chargement fait fuir les visiteurs et rendra votre site difficile d’accès.

Une bonne bande passante qui s’adapte à la taille de votre site web, au nombre moyen de visiteurs est nécessaire, vous pourrez même trouver des hébergeurs avec un trafic illimité.

En dernière position, la sécurité de votre serveur est essentielle, car lorsque vous choisissez un hébergeur de site web gratuit, votre protection ainsi que celles des visiteurs n’est pas assurée.

Référencement

Voici quelques références de bonnes offres afin de choisir votre hébergeur :

  • 300 Mo à 2 GO ou plus d’espace disque ;
  • bande passante (relative à la transmission de vos données) de 3 GO ;
  • le nom de domaine est inclus ;
  • absence de publicité : c’est rare, mais des sites web comme planetHoster n’en ont pas ;
  • plusieurs bases de données : certains sites gratuits en possèdent 2 ;
  • trafic illimité ;
  • plusieurs adresses emails.

N’oubliez pas de choisir des hébergements ayant des serveurs dans vos pays ciblés.

Grâce à cet article, vous pourrez choisir votre hébergement gratuit pour votre site web soigneusement, et surtout, un hébergeur qui correspondra parfaitement à vos besoins.

J’espère que vous avez apprécié la lecture de cet article de blog.

Si vous souhaitez mettre en œuvre des actions marketing, cliquez ici.