Définition du SEO, qu’est-ce que le SEO ?

Définition du SEO : qu'est-ce que le SEO ?

Le site internet est la première image d’une entreprise dans le monde de l’information. Pour sa visibilité, de nombreuses astuces et procédés sont employés au quotidien par les gestionnaires. À la date d’aujourd’hui, le SEO constitue l’une des meilleures approches pour mieux se positionner sur les moteurs de recherches. Le terme en soi contient de nombreuses notions. Dans la suite de cet article, découvrez les informations nécessaires pour mieux comprendre le SEO et ses contours.

Définition du SEO et ses origines

Le sigle SEO définit en anglais comme « Search Engine Optimization ». Il est utilisé pour désigner « l’optimisation pour les moteurs de recherches » en français. Il s’agit d’un ensemble de procédés ou de techniques mis en œuvre par un gestionnaire de site internet. Le but est d’avoir un bon positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherches. Le SEO concourt donc à une visibilité sur internet. Il est admis de tous, et de nombreuses enquêtes ont montré que les internautes se focalisent plus sur les premiers résultats fournis par les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing, etc.).

Donc, tout l’intérêt pour une entreprise est d’avoir une place de choix lors des recherches liées à son domaine d’activité. Ceci est un travail au quotidien pour gagner cette course à la 1ère place. De nombreuses techniques sont utilisées pour réussir à convaincre ces moteurs de recherches de la pertinence de son site et de son contenu. Pour mieux comprendre cette définition, faisons un tour aux origines du SEO.

Le SEO est venu révolutionner le monde. Il serait difficile de donner une date exacte de son apparition. Mais probablement en 1990 avec le premier moteur de recherche « Archie », considéré à la base comme un projet scolaire.

L’amélioration d’internet, des moteurs de recherche et l’apparition du World Wide Web ont donné un autre souffle au domaine de l’informatique et de la communication. Ce début de l’ère de la création des sites internet a mis en place une concurrence. C’est la recherche du meilleur positionnement qui a donné pour fruit le SEO. Très vite l’importance de la création de sites internet est comprise par les entreprises. Vous trouverez des exemples avec Greg Boser.

Celui-ci a vite compris qu’il est possible de vendre de l’équipement de protection de mousse contre les incendies sur internet. Il en est de même pour Christine Churchill qui a découvert le potentiel commercial des sites internet. Et ce, après avoir créé certains sites pour son employeur. Dans l’optique de mieux faire et de réduire la charge, elle a mis en place par la suite sa société de création de logiciels. Le but est  l’optimisation de sites internet facilement. Il s’agit ainsi d’une des premières apparitions de la notion de ‘référencement’ sur internet.

Les différents types de SEO

Le bon produit et un bon site internet sont déjà deux éléments importants par la bonne marche d’une entreprise. Mais cela ne suffit plus face au nombre croissant de sites et à la concurrence existante. Il faut apporter un plus ; et c’est ce qu’offre  le référencement SEO. Ce dernier peut prendre deux grandes formes : le SEO payant ou le SEO naturel. Les deux ont le même objectif : mieux positionner un site internet. Ils diffèrent dans le procédé et l’ensemble des techniques mises en œuvre pour atteindre leurs buts. Pour citer les différentes formes de SEO, vous trouverez :

  • Le référencement SEM

Il est toujours contesté et moins connu. Le référencement SEM (Search Engine Marketing) est un ensemble de techniques qui prend en compte les autres techniques de référencement (SEA, SEO, SMO). Les réseaux sociaux étant devenus aujourd’hui un outil incontestable pour une visibilité sur internet. Ce type de référencement tient compte de cette réalité pour construire ses techniques et procédés.

  • Le (référencement) SEA

Personnellement, je n’emploie jamais le terme ‘référencement quand il s’agit de SEA. Mais il est malgré tout utilisé par bon nombre et parfois sujet à de longues discussions. Le (référencement) SEA (Search Engine Advertising) est basé sur la publicité. Il consiste à acheter des espaces publicitaires pour mieux se positionner dans les résultats des recherches. C’est un système d’enchères. Selon le mot-clé mis en relief, cela peut coûter de quelques centimes à des dizaines d’euros. Il est aussi démarqué par une étiquette annonce en tête des résultats de recherche obtenus.

  • Le référencement SEO

C’est le style de référencement le plus connu et l’un des plus utilisés. Il offre un trafic important sur votre site internet sans payer de  régie publicitaire. Il utilise un ensemble de techniques basé sur la configuration de votre site internet et des différents contenus qui s’y trouvent. Le référencement SEO interagit avec les différents algorithmes des moteurs de recherches. Ainsi, il leur faire comprendre la pertinence des informations disponibles sur son site internet. Ses résultats ne sont pas aussi vite visibles que dans le cas du SEA. Mais il présente l’avantage de fournir un bon résultat dans le temps s’il est bien fait.

  • Le référencement SMO

Le référencement SMO est le dernier né du lot face à la place des réseaux sociaux dans la communication de nos jours. Il se focalise sur la visibilité sur les réseaux sociaux (YouTube, Facebook, Twitter, etc.) Le référencement SMO (Social Media Optimization) peut aussi emprunter des outils au SEA pour atteindre ses objectifs. En effet, il est possible de payer pour avoir aussi une bonne visibilité sur les réseaux sociaux. Cela peut concourir à bon résultat s’il est suivi du mode non payant avec une bonne communication.

Le SEO en 2020 : les perspectives

Less mondes de l’informatique et de la communication, en perpétuels développement, tous les différents outils qui l’accompagnent évolueront aussi. L’utilisation du mobile pour la navigation est aujourd’hui beaucoup plus en vogue. La donne a changé. Une étude a montré que 51 % des données numériques sont utilisés par des mobiles. Pour suivre cette tendance, le SEO se tourne beaucoup plus vers les approches mobiles pour atteindre ses cibles. Cela se constate aussi déjà dans les différentes politiques de conception des sites internet. Le mobile aussi fait appel à l’utilisation des réseaux sociaux rendus facile avec les nouveaux téléphones mobiles intelligents.

De nombreux internautes se tournent vers les réseaux sociaux et groupes de discussion pour trouver solutions à leurs questions. Il est alors important pour les entreprises de se mettre dans ce registre pour vite atteindre leurs cibles. La recherche de proximité et l’utilisation du vocal se positionnent aussi dans le SEO du futur. L’objectif principal des différents outils de communication est de faciliter au maximum le quotidien de ses utilisateurs. Il est alors beaucoup plus simple pour le SEO de s’aligner sur cette politique pour rester en phase avec sa cible.

Pour mieux décortiquer le SEO, de grands noms ont fait leurs preuves avec de nombreux apports. Il y a entre autres Olivier Andrieu, un grand nom du référencement en France. Il a mis en place de nombreuses approches de formations et guides pour mieux orienter dans le référencement SEO. Il y a également Andrea Bensaid, auteur du site ESKIMOZ. Il donne à travers cette plateforme de nombreux détails pour intéresser les débutants comme les professionnels. Plusieurs autres grands noms se positionnent aussi dans le domaine du SEO, tous aussi importants.  Ils fournissent une multitude d’informations et d’apports à l’amélioration du SEO. On peut citer Christophe Benoit de Tyseo, Daniel Roch de SEOMIX, Alexandre Santoni de KEEG et Fabrice Alizon de PIXALIONE.

Quels livres consulter pour en savoir plus sur le SEO ?

Si vous désirez mieux en savoir sur le SEO, il existe de nombreux livres pour vous former. Une petite recherche sur internet vous donne une longue liste de documents à votre portée. Nous essayerons de vous faire une petite liste de certains documents utiles. Il y a :

Réussir son référencement web – Edition 2018-2019: Stratégies et techniques SEODéfinition du SEO, qu'est-ce que le SEO ? 1 C’est un livre du grand nom du référencement français, en la personne d’Olivier Andrieu. Aussi bien pour les débutants que les professionnels, il livre à travers ce document les armes pour réussir l’optimisation des pages web. Ce livre est considéré comme la Bible pour mieux comprendre les moteurs de recherches et leur fonctionnement.

Ce que Google veutDéfinition du SEO, qu'est-ce que le SEO ? 2, un livre de Benjamin Thiers et Julien Ringard. Il est beaucoup plus adapté pour acquérir les bases du référencement et mieux comprendre le fonctionnement de Google. Il s’inscrit dans une dynamique de fournir à ses lecteurs tout le nécessaire pour mieux comprendre le fonctionnement du monde du référencement SEO. Il ne se révèle pas être un guide complet mais un support important d’informations sur le SEO.

Optimiser son référencement WordPress: Référencement naturel (SEO)Définition du SEO, qu'est-ce que le SEO ? 3, Daniel Roch, à travers ce document, dévoile tous les petits détails et secrets pour faire de WordPress un grand outil de référencement. Il intègre toutes les notions de base nécessaires. Vous trouverez aussi l’essentiel pour sécuriser votre site WordPress et les erreurs à éviter. Si vous faites vos débuts dans le monde de la création de sites internet et de l’optimisation, c’est un bon livre à avoir.

Catégories SEO Étiquettes

Mes 10 plug-ins WordPress préférés et efficaces

10 meilleurs plug ins Wordpress

Comme beaucoup d’entre vous, j’utilise WordPress pour créer mes sites. Comment s’en sortir dans la quantité de plug-ins proposés ? Voici ceux que j’utilise systématiquement. Ils sont parfois très simples, mais d’une très grande utilité. La plupart fonctionnent de manière totalement automatique. A part un bref passage dans la configuration, il n’y a plus rien à faire.

Voici donc mon Top 10 des meilleurs plug-ins WordPress

Easy table of content

Où comment créer un sommaire dans chacun de vos articles ou pages ? Facilement paramétrable, traduit en français, très intuitif, c’est un incontournable. D’autant plus qu’un sommaire génère des ancres : un bon point pour votre SEO.

Avantages

  • Générez automatiquement une table des matières pour vos messages, pages et types de messages personnalisés en analysant son contenu pour les en-têtes.
  • Optionnellement, activer pour les pages et/ou les messages. Les types de messages personnalisés sont supportés, tant que leur contenu est édité avec la balise template the_content().
  • Optionnellement, insérer automatiquement la table des matières dans la page, sélectionnable par type de message activé.
  • Fournit de nombreuses options faciles à comprendre pour configurer quand et où insérer la table des matières.

Disable comments

J’ai pas mal de sites institutionnels ou d’affiliation pour lesquels les commentaires sont inutiles. Or, désactiver les commentaires n’est pas toujours évident selon le template que vous utilisez. Avec ce plug-in, en 2 clics (vraiment !) vous désactiver la fonctionnalité pour l’ensemble de votre site (ou uniquement pour vos articles ou pages). Simple, gratuit, efficace.

Ce plugin permet aux administrateurs de désactiver globalement les commentaires sur n’importe quel type de message (messages, pages, pièces jointes, etc.) afin que ces paramètres ne puissent être modifiés pour des messages individuels. Il supprime également toutes les zones relatives aux commentaires des écrans d’édition et de modification rapide. Sur les installations multisites, il permet de désactiver les commentaires sur l’ensemble du réseau.

De plus, les éléments relatifs aux commentaires peuvent être supprimés du tableau de bord, des widgets, du menu Admin et de la barre d’administration.

Simple author box

Je l’utilise dans le blog que vous êtes en train de lire. Il ajoute une box personnalisable sur l’auteur de l’article. Pas mal pour la notoriété. Un levier supplémentaire pour promouvoir vos réseaux sociaux et gagner des abonnés.

Simple Author Box est un plugin autonome construit, maintenu et exploité par les gens sympathiques de MachoThemes.

Simple Author Box ajoute une boîte d’auteur sensible à la fin de vos messages, montrant le nom de l’auteur, le gravatar de l’auteur et la description de l’auteur. Il ajoute également plus de 30 champs de profil social sur l’écran de profil utilisateur de WordPress, permettant d’afficher les icônes sociales de l’auteur.

WP 404 Auto Redirect to Similar Post

Vous mettez votre site à jour comme un bourrin ? Vous avez récupéré un NDD expiré avec plein de pages en index ? No souci ! Exit les redirections à la mano. 404 redirect fait le job pour vous. Soit de manière brutale (tout rediriger vers la Home (très déconseillé pour le SEO), soit il redirige vers un article ou une page « proche ». Pas le meilleur, mais pareil, il fait le job. Pour récupérer du trafic, c’est intéressant.

Ce plugin redirige automatiquement les pages 404 vers des messages similaires en fonction du titre, des types de messages et des taxonomies. Si rien de similaire n’est trouvé, les visiteurs seront redirigés vers la page d’accueil ou une URL personnalisée.

WP fastest cache

Ne me demandé pas techniquement comment ça fonctionne. Pour faire simple, il vide ou accélère la mémoire cache et permet de fait d’afficher votre site de manière un peu plus rapide.

Ce plugin crée des fichiers html statiques à partir de votre blog WordPress dynamique.

Quand une page est rendue, php et mysql sont utilisés. Par conséquent, le système a besoin de RAM et de CPU.

Si de nombreux visiteurs viennent sur un site, le système utilise beaucoup de RAM et de CPU pour que la page soit rendue si lentement. Dans ce cas, vous avez besoin d’un système de cache pour ne pas rendre la page encore et encore. Le système de cache génère un fichier html statique et l’enregistre. D’autres utilisateurs accèdent à la page html statique.

En outre, la vitesse du site est utilisée dans l’algorithme de classement de recherche de Google afin que les plugins de cache qui peuvent améliorer votre temps de chargement de page améliorera également votre classement SEO.

L’installation de ce plugin est si simple. Vous n’avez pas besoin de modifier le fichier .htaccess. Il sera modifié automatiquement.

Rank math

Je ne jure plus que par lui. J’ai laissé tomber définitivement Yoast. Plus convivial, 100% gratuit (pas de version premium), il permet d’aller un peu plus loin dans l’optimisation SEO de votre WP. Peut être connecté à la Search Console afin d’effectuer un suivi précis de l’indexation, de déclarer le sitemap, etc.

Contextual related posts

Contextual Related Posts est un puissant plugin pour WordPress qui vous permet d’afficher une liste de messages connexes sur votre site Web et dans votre flux.

La liste est basée sur le contenu du titre et/ou du contenu des articles, ce qui les rend plus pertinents et plus susceptibles d’intéresser vos lecteurs. Cela vous permet de conserver les visiteurs, de réduire les taux de rebond et de rafraîchir les anciennes entrées.

Bien que plusieurs plugins similaires existent aujourd’hui, Contextual Related Posts est l’un des plugins les plus riches en fonctionnalités avec le support des vignettes, des shortcodes, des widgets, des types de messages personnalisés et des styles CSS. Le cache intégré garantit que vous avez des messages liés sans charge excessive sur votre serveur.

Et les styles intégrés par défaut vous permettent de basculer entre de superbes posts riches en vignettes ou un affichage de texte similaire !

Advanced random posts widget

Ce plugin permet une personnalisation, flexible et avancée des messages aléatoires. Il vous permet d’afficher une liste de messages aléatoires via un shortcode ou un widget avec une vignette, un extrait et la date du message, vous pouvez aussi l’afficher à partir de toutes ou de taxonomies spécifiques ou multiples.

Bulk delete

Outil de suppression massive ! A utiliser en cas d’urgence uniquement. Il peut faire planter votre interface ou le navigateur du fait que c’est du Bulk. Un peu gourmand en ressources donc. Pratique pour deleter 2000 articles d’un coup par exemple. Quand vous faites des tests ou du black hat, c’est utile ! 😉

 

Vrai ou Faux : la Publicité en ligne, c’est facile ! Toute la Vérité en 7 points

Vrai ou Faux : la Publicité en ligne, c’est facile !

Si vous pensez toujours que faire de la publicité en ligne c’est facile, vous serez surpris de découvrir que vous vous êtes peut-être trompé. La vérité c’est qu’aucun savoir n’est jamais tombé du ciel pour être ‘facile’ à appliquer.

Et ce n’est pas de votre faute si vous y avez cru ou que vous avez tenté de faire vous-même de la pub sur Facebook par exemple. Ce n’est pas de votre faute parce que l’on vous vend trop souvent la finalité, la réussite ultime (gagner de l’argent grâce à la pub). En somme, on vous vend le rêve, l’espoir, mais pas le long et dur chemin pour y parvenir !

La bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas trop tard appréhender les choses d’une manière différente et changer votre ‘mindset’ comme disent les anglophones. Obtenir de bons résultats, c’est possible, mais vous ne me ferez jamais dire que c’est facile !

Et on commence ici, tout de suite, car vous allez découvrir comment démêler le vrai du faux de la publicité en ligne.

Commençons !

Je peux faire une campagne Facebook à 5€ par jour

VRAI !

Une phrase que l’on peut lire souvent sur le web. Alors pour être tout à fait franc, ce n’est pas un mensonge, c’est vrai. Il est en effet tout à fait possible de créer une campagne Facebook (ou Google, ou Twitter, ou autre…) avec 5€ par jour. Cela paraît peu, mais cela fait quand même 300€ / mois ! Soit 3600€ à l’année !
C’est un peu comme la location de voiture, le chiffre journalier annoncé est faible dans les esprits et on se dit « cool, c’est pas cher ! ». Oui, c’est le but de vous faire croire que ce n’est pas cher. Mais quand vous aurez dépensé vos 300€ sans avoir rentré un seul centime, aïe, ça fait mal. Donc, avant d’investir, réfléchissez bien à ce que vous voulez faire. Quels sont vos objectifs, quelles sont vos cibles, quelles sont vos ressources (financières et de temps).

Je peux créer facilement une campagne Facebook ou Google (ou autre)

VRAI, mais…. Si vous prenez le temps de lire un peu ce qu’il y a à l’écran et de lire les aides proposées, en 1 heure, votre campagne est faite. Oui, mais comment est-elle faite ? Est-elle vraiment bien paramétrée ? Avez-vous bien pris en compte toutes les fonctionnalités et options proposées ? En général, une campagne, c’est pour un objectif précis, avec plusieurs annonces, voire groupes d’annonces. Les cibles sont différentes. Regardez voir l’interface de Google Ads, c’est une usine à gaz ! Ce n’est pas pour rien que Google propose même aux freelances et aux agences de se certifier sur base d’un examen. Il y a un savoir et un savoir-faire à acquérir.

Je peux gagner de l’argent grâce à une campagne de pub en moins d’1 mois

VRAI, mais… vous avez intérêt à avoir un très bon produit ou service et à être un très bon en marketing digital et avoir des clients ! Ça fait beaucoup ! Alors oui, c’est possible de rentabiliser des campagnes. Mais il faut prendre en compte le fait que chaque campagne redirige vos internautes en général vers une page, sur laquelle vous devez les convaincre d’acheter votre produit ou service, puis de les diriger vers un système de paiement en ligne. Le cas échéant de faire des relances, du phoning, de l’emailing, etc… Le processus est long et complexe. Cela s’apprend, je vous rassure, mais ce n’est pas à la portée du premier venu. Sinon tout le monde serait déjà riche depuis bien longtemps 😉

C’est Facile et Rapide

FAUX Allumer la TV, c’est facile ok. On est passif devant ce qui se passe à l’écran. Mais dans la pub, vous partez devant une feuille blanche ! L’interface n’est que l’outil et c’est à vous de façonner vos publicités.

Pour Google, il faut comprendre le mécanisme des mots-clés et le fonctionnement inhérent au moteur de recherche. Puis partir à la recherche de mots-clés, créer des annonces textuelles (parfois visuelles, parfois au format vidéo). Cela représente beaucoup de contenus à créer et de temps de travail surtout.

Donc non, faire des campagnes de pubs en ligne ce n’est ni facile, ni rapide. Et si vous faites des campagnes rapidement, il y a de grandes chances pour que vous vous plantiez méchamment. Et le peu de temps et d’argent que vous aurez investis à de grandes chances de partir en fumée sans aucune compensation…

C’est toujours rentable !

FAUX Si c’était vrai, il n’y aurait plus chômage et tout le monde gagnerait sa vie grâce à la pub en ligne. Vous y perdrez, du moins au début. Mais dites-vous que rien n’est acquis. Chaque projet est différent, chaque campagne est différente, chaque pub est différente. Mais il faut s’accrocher, ça paye toujours.

Je peux y arriver seul

VRAI et FAUX Un proverbe africain dit « Si tu veux aller vite, vas-y seul mais si tu veux aller loin, alors il faut y aller ensemble ». Tout est dit. Le problème, c’est que le temps est incompressible. Et il y a beaucoup de choses à apprendre et à faire. Entourez-vous d’experts, de personnes de confiance avec qui échanger. Déléguez votre travail. Si vous êtes entrepreneur, un moyen low-cost est de faire appel à un stagiaire pour des tâches simples et ciblées (ex : rédiger des messages pour les réseaux sociaux, travailler sur les images et photos, créer votre newsletter).

Ne serait-ce que pour apprendre, vous devrez faire appel à un formateur. Les livres, bien que très utiles, ne suffisent pas.

Bon, au final, la pub si c’est si compliqué, ça ne sert à rien ?

FAUX La pub est utile si elle est bien maîtrisée. Elle peut vous apporter beaucoup, ne serait-ce que des contacts, des emails ou encore des visites sur votre site. La ‘pub’ digitale comprend en effet plusieurs volets et sert de levier à bon nombre d’objectifs. Il faut l’utiliser à bon escient.

Vous venez d’avoir un aperçu pour démêler le vrai du faux dans la publicité en ligne. C’est à vous de juger si ce moyen de communiquer est utile à votre business et de savoir si elle vous permet d’en retirer un bénéfice désirable. Mais bien sûr des lutins magiques ne vont pas venir faire le travail à votre place ! Et c’est pourquoi vous devez commencer choisir l’orientation que vous souhaitez donner à votre entreprise dès que possible.

Maintenant, je vous encourage simplement à agir, je vous souhaite le meilleur et croise les doigts pour vous. Mais pas aujourd’hui. Parce qu’aujourd’hui, je vous défie de faire le premier pas.

Tout d’abord, je vous invite à me contacter directement via les réseaux sociaux ou par email, afin de discuter de votre projet. C’est sans engagement, cela sera une discussion très libre pour vous permettre d’ouvrir votre mindset !

Je vous invite également à télécharger gratuitement le Guide des Meilleures Stratégies Google Ads et Facebook Ads 2020.

Télécharger GRATUITEMENT le Guide des Meilleures Stratégies Google Ads et Facebook Ads

Oserez-vous ?