Conversions sur Google Ads

Suivi des conversions : 4 astuces pour augmenter les conversions sur Google Ads

 

Pour la plupart des annonceurs, Google Ads est le moyen ultime d’obtenir rapidement et en continu un trafic de qualité.

Les annonces payantes te permettent d’atteindre les objectifs nécessaires et sont mesurés grâce aux conversions dans Google Ads.

Cependant, même si les paramètres, les mots clés et les annonces sont soigneusement définis dans ton compte Google Ads, les annonceurs observent parfois la chose suivante : le budget publicitaire est dépensé, mais les conversions espérées se font attendre ou sont trop irrégulières.

 

Il peut être difficile d’obtenir des conversions régulières, surtout si le nombre de clics par jour est faible.

La raison en est simple : l’algorithme a besoin de données pour que les enchères intelligentes puissent apprendre des stratégies.

S’il y a trop peu de données sous forme de clics et de conversions, cela ne peut pas toujours fonctionner de manière optimale.

Le compte est alors moins performant que ce qu’il devrait être. Un contrôle de la configuration du suivi des conversions te sera très utile et nécessaire.

Les microconversions pourraient-elles fournir les données nécessaires ?

Les comptes Google Ads qui doivent se contenter de peu de clics par jour ne fonctionnent pas toujours de manière optimale.

Les stratégies d’enchères telles que le CPA cible, le ROAS cible ou la maximisation des conversions nécessitent beaucoup de data.

Google préconise d’ailleurs un minimum de 15 conversions sur les 30 derniers jours. Et c’est un minimum !

Elles se mettent en place au cours d’une phase d’apprentissage et ont besoin de signaux continus à long terme pour pouvoir atteindre les objectifs.

Voici la première astuce : les micro conversions.

Si tu n’as que quelques clics dans une campagne et quelques conversions par jour dans un compte, les microconversions peuvent t’aider.

Il ne s’agit pas de “conversions dures”, comme une transaction dans ta boutique en ligne ou un formulaire de prospection. Les micro-conversions sont plutôt des actions de valeur en amont du site web, comme par exemple :

  • un clic sur ton numéro de téléphone
  • la consultation de la page de contact
  • la consultation intensive de pages produits ou de services
  • l’ajout d’un produit au panier d’achat
  • et bien d’autres choses encore…

En d’autres termes, ce sont des actions qui reflètent un certain engagement de la part des internautes.

Si tu ajoutes de telles actions à tes conversions, tu ne mesures donc plus seulement les “conversions finales réelles”, mais aussi tout un ensemble de signaux qui te font penser que l’internaute est sur la bonne voie.

Attention, en procédant de cette manière, tu vas nourrir l’algorithme d’apprentissage avec bien plus de data.

La stratégie d’enchères a ainsi plus d’indications sur les utilisateurs qui ont vraiment de la valeur.

Surtout en cas de faible trafic, cela peut contribuer de manière décisive à ce que ton compte puisse promouvoir les actions de conversion de manière ciblée.

Une stratégie de micro conversions bien mis en place permet d’augmenter tes leads ou ton chiffre d’affaires, sans plus d’effort financier.

Les conversions sur Google Ads sont-elles correctement mesurées sur le site web ?

Du clic à la conversion, il existe un parcours utilisateur cohérent, orienté vers la conversion et mesurable.

Cela signifie en premier lieu que les codes de suivi de conversions doivent être correctement configurés entre les tags.

La balise (gtag.js) doit être présente sur chaque page de ton site.

En outre, un événement doit être inséré là où la conversion a effectivement lieu.

Il peut s’agir par exemple de la page de remerciement après l’envoi du formulaire de contact ou de la page de paiement d’une boutique en ligne après un paiement réussi.

 

Dans le domaine du commerce électronique, les valeurs spéciales du panier d’achat sont saisies et envoyées avec la conversion. Il est indispensable de mettre en place un suivi ECommerce.

Google Analytics permet cela avec sa version 4.

Depuis mai 2021, Google Ads place un cookie first party lors du suivi des conversions. Il faut donc vérifier si :

  • le tagging à l’échelle du site web a été correctement mis en œuvre
  • l’identification automatique des tags a été activée dans les paramètres du compte Google Ads et, le cas échéant, dans Google Analytics (si la mesure y est effectuée).

D’autres aspects techniques qui peuvent influencer le taux de conversion :

  • la page de renvoi se charge-t-elle assez rapidement ? Cela peut être rapidement testé ici : Page Speed Insights.
  • la page est-elle optimisée pour les appareils mobiles ?
  • y a-t-il des redirections 301 inutiles entre le clic et la page cible finale ?
  • le code de suivi des conversions est-il correctement intégré ? Cela peut être testé via Google Tag Manager.

Il existe des aspects liés au contenu, à la conception et à la psychologie publicitaire. Est-ce que ton message est bien rédigé ?

Si cela t’intéresse, tu peux lire mon article sur l’optimisation des landing pages.

La bannière de cookie est-elle correctement intégrée ?

Ah, la RGPD ! J’en parle souvent oui… Mais son impact est ENORME dans le marketing !

Tant que Google Ads utilise des cookies et en a besoin (vers 2022, “FloC” permettra probablement un suivi sans cookies), une certaine proportion des visiteurs ne sera pas mesurable.

 

On parle d’une part d’opt-out : celle-ci comprend toutes les sessions du site web pour lesquelles les cookies nécessaires au suivi des conversions ont été refusés via la bannière.

Certains navigateurs ou plugins augmentent ce pourcentage en bloquant automatiquement les cookies, même indépendamment de la bannière (ad block et consorts…).

Un compte publicitaire Google Ads ne reçoit jamais 100% des conversions effectives.

Ce sont plutôt les utilisateurs qui sont mesurables grâce à leur consentement qui constituent la base de données.

Si leur part est trop faible, cela se répercute négativement sur la performance.

Une bannière de cookie performante (par exemple sous forme de plug-in pour les sites WordPress) indique également un pourcentage pour l’opt-in et l’opt-out.

Pour Google Ads, un pourcentage d’opt-in autour ou au-dessus de 70% est une bonne valeur indicative.

Si la bannière de cookie ne fournit pas suffisamment de données sur les utilisateurs et les conversions, je te conseille de vérifier certains points :

  • ta bannière est-elle techniquement correcte et conforme à la protection des données ? L’opt-in et l’opt-out doivent fonctionner conformément aux choix individuels.
  • ta bannière permet-elle une acceptation rapide et simple de tous les cookies ?
  • ta bannière n’irrite-t-elle pas les visiteurs ? Les bannières de cookies compliquées avec trop de texte favorisent plutôt l’opt-out ou même le départ prématuré du site web.

Le mode de consentement de Google serait-il la bonne option ?

Avant que tous les comptes Google Ads disent adieu au tracking basé sur les cookies, il existe une solution intermédiaire. Il s’agit du Google Consent Mode.

Le Consent Mode (mode de consentement) permet de mesurer presque toutes les conversions en tenant compte des décisions de consentement.

Même en cas de refus des cookies, il est possible de mesurer de précieuses conversions dans Google Ads.

En principe, le mode de consentement permet de faire la lumière sur la boîte noire des utilisateurs qui ont refusé ou bloqué les cookies marketing.

Les décisions de chaque personne en matière de protection des données sont néanmoins prises en compte.

Les stats, par exemple sur les types d’appareils ou les recherches exactes effectuées, ne sont pas mesurées, mais les conversions, si importantes pour les annonceurs, le sont.

Par conséquent, le mode de consentement peut améliorer la qualité des données. Ici aussi, les comptes avec peu de clics et de conversions peuvent franchir le seuil décisif des signaux nécessaires à une stratégie d’enchères intelligente.

L’intégration du consent mode étant complexe, il est recommandé de faire appel à un spécialiste du tracking ou à une agence.

Conclusion

Les stratégies d’enchères sur Google Ads ont besoin de suffisamment de données et de signaux pour apprendre de manière optimale et assurer des conversions.

Outre le travail sur le contenu du compte et des landing pages, le suivi des conversions est également un levier efficace.

Je te conseille vivement de commencer par identifier des micro conversions et d’y aller par étape.

J’espère que vous avez apprécié la lecture de cet article de blog.

Si vous souhaitez mettre en œuvre des actions marketing, cliquez ici.